Plexus Polaire – Théâtre de marionnette
, sous le regard d’Yngvild Aspeli

Mystère glacé… Un cri transparent qui se fige, fissure et fragmente.
Dentelle de pierre… Gravure de l’âme qui déborde, délire et délie.
Le reflet s’est brisé dans un éclat de rire. 
Les sentiments s’étiolent dans un bruissement d’os. 
Réminiscences charnelles.
Egarements cruels.
Et déjà les pas s’estompent et se cherchent… 
Là bas, dans un froissis de feuilles, une étoile me panse et s’invente.
+