Presse 

 

 

Chambre Noire

Cendres

A stunning work of art
— New York Times • Laura Collins-Hughes
★★★★★ “Une oeuvre à la beauté saisissante, aux images fortes, à la structure complexe, qui mérite la réputation qui la précède. A ne pas manquer
— Toute la Culture • Mathieu Dochterman
A couper le souffle
— L'Humanité
Immanquable
— Le Point
le public est embarqué dans un véritable tourbillon sonore et visuel dont il ne ressort qu’une heure et quelque après, avec la sensation d’avoir vécu une expérience hors du commun
— Le Monde
A mesmerizing, haunting piece
— New York Times • Laura Collins-Hughes
Spectacle total pour femme en colère
— Le Temps
Une poésie qui transcende le pire
— La Terrasse • Anaïs Héluin
★★★★★ UN ÉCLAIR DE GÉNIE THÉÂTRAL SUR FOND D’OBSCURITÉ
”Avec Paola Rizza, Yngvild Aspeli offre à ce récit de vie torturé un écrin sombre, froid et moderne, dans une mise en scène extrêmement travaillée où l’obscurité est déchirée par les néons putassiers des nuits new-yorkaises. En se concentrant sur l’intime, elle travaille non seulement la dimension pathétique du personnage, mais aussi l’incandescence de son génie. Elle donne à voir l’oppression, la révolte, la liberté aussi, elle interroge leurs sources et les formes qu’elles ont prises.”
”C’est un spectacle très abouti, avec une identité visuelle et sonore extrêmement travaillées, et une dramaturgie qui se hisse à l’égal des meilleures pièces de théâtre contemporain qui est ici proposé. Un mélange de feu et de glace, de précision et de fureur émotionnelle, une oeuvre complète et incontournable. A voir, d’urgence.
— Toute la Culture • Mathieu Dochterman